Dernières infos 

2019   2018   2017   2016   2015   2014   2013   2012   2011   2010   2009   2008   2007   2006   2005   2004   2003   2002   2001   2000   1999

Bonjour !

Nous sommes aujourd'hui le

    il est en France

         
En pleine bataille du camembert, entre les partisans du lait cru sinon rien et les autres, prêts à ouvrir une brèche vers


05 juin 2019
Même le fromage de Normandie
se met aux couleurs du 75e anniversaire du Débarquement
 

Pour rendre hommage aux Libérateurs, la coopérative Isigny-Ste-Mère a créé une édition limitée de ses camemberts et pont-l'évêque, aux couleurs du Débarquement.

 
 

Une étiquette collector pour le 75e anniversaire du Débarquement. (©DP Isigny-Ste-Mère)

Le 6 juin 1944, les plages normandes, à proximité de la ville d’Isigny-sur-Mer, étaient le théâtre du Débarquement historique des alliés en Normandie.

En mémoire du D-Day, la coopérative laitière Isigny Ste-Mère a redessiné les boîtes de deux des fromages les plus emblématiques du terroir normand : le camembert et le pont-l’évêque.

La laiterie Isigny précise: "Ces emballages en édition limitée présentent un univers de fraternité et d’espoir, mettant en scène un soldat américain et un petit garçon normand. Cette édition limitée s’est imposée tout naturellement comme la meilleure façon de témoigner de son souvenir."

"Pour le 75ème anniversaire du Débarquement de Normandie, notre Coopérative a tenu à célébrer cette commémoration internationale. Des éditions limitées D-DAY de notre Camembert et de notre Pont L’Évêque sont désormais disponibles en magasins pour rendre hommage à nos Héros."

 
 
  "Les produits en édition limitée D-Day sont disponibles en grandes et moyennes surfaces jusqu’au 31 août. Avis donc aux collectionneurs, aux touristes et aux visiteurs qui se rendront sur les plages du Débarquement."
 
 
  "Pour encourager les amateurs des fromages Isigny Ste-Mère à en apprendre plus sur cette période historique, la coopérative a mis en place un partenariat avec les musées locaux sur l’histoire du Débarquement. Ils pourront retrouver dans les boîtes de fromage en édition limitée un bon de réduction jusqu’à 2 € à valoir sur une entrée dans un des six musées partenaires (Normandy Victory Museum, Memorial Pegasus, musée du Débarquement d’Utah Beach, D-Day Experience, Airborne Musuem et musée mémorial d’Omaha Beach)."  
  source : https://actu.fr/normandie/isigny-sur-mer  
     
25 mars 2019

Mickey célèbre ses origines normandes sur des boîtes de camembert

   

Jusqu'en septembre, les boîtes de fromage de la petite coopérative d'Isigny accueillent la célèbre souris de Walt Disney, pour célébrer une longue histoire.

   
                   
                   
   
Une petite souris sur un fromage, rien d'étonnant. Mais Mickey sur un camembert normand, c'est plus inhabituel. Jusqu'en septembre, la souris la plus connue dans le monde figurera sur les boîtes de huit fromages fabriqués par la coopérative laitière d'Isigny-Sainte-Mère (Calvados) : quatre camemberts, deux mimolettes, un Pont-L'Évêque AOP et le « Petit Sainte-Mère ». Chaque boîte contient une petite bande dessinée : « D'Isigny à Disney, l'étonnante épopée »

Si Mickey fête ses 90 ans, il faut remonter beaucoup plus loin dans l'Histoire pour saisir les raisons de ce mariage entre la PME normande (750 salariés, 650 producteurs laitiers, 290 millions d'euros de chiffre d'affaires) et Disney France.

Et d'Isigny devient Disney

« Gardien et maître du port d'Isigny », le seigneur normand Hughes Suhard, embarque en 1066 avec Guillaume le Conquérant à la conquête de l'Angleterre : il s'y installe avec sa famille en prenant le nom d'« Hughes d'Isigny ». Au fil des siècles, le nom de famille s'anglicise. « D'Isigny » devient « Disney », qui se prononce « Dizni » en anglais.

   
      
                   
   

Puis en 1834, le jeune Kepple Disney, descendant d'Hughes d'Isigny, émigre en Amérique avec sa famille. C'est la ruée vers l'or : Kepple Disney et ses fils tentent leur chance en Californie. Plus tard, le fils aîné Elias Disney s'installe à Chicago où naît, en 1901, Walt Disney.

C'est lui qui, en 1928, dans le train qui l'amène de New York à Hollywood, crayonne les traits d'une souris, baptisée « Mortimer ». Sur la suggestion de sa femme, il la prénomme finalement Mickey.

Label

Disney, Mickey et les camemberts partageant la même lointaine origine normande, Isigny-sur-Mer (3 700 habitants), l'entreprise laitière a pris contact avec Disney France en mettant en avant la trame historique et la présence d'un petit musée Disney (6 000 pièces) dans le bourg.

   
                   

Pendant plusieurs mois, la célèbre souris de Walt Disney figurera sur huit fromages de la coopérative Isigny-Ste-Mère
                   
    Au-delà de leur histoire commune, le partenariat repose sur « la volonté de donner envie aux enfants et aux familles de bien manger », rapporte le quotidien local La Presse de la Manche. Les emballages sont également flanqués du logo Disney cuisine, un label lancé par La Presse de la Manche dans le cadre du programme « Disney tous en forme. »    
                   
             
 
03 février 2019
Statue de Jeanne d’Arc à Chinon (37).
             
      Le 25 février 1429, Jeanne d’Arc rencontre le roi Charles VII à Chinon dans ses appartements privés. Durant cette entrevue, elle parle de sa mission au roi.

Considérant que seul le sacre à Reims confère la dignité royale, Jeanne s'adresse à Charles VII en usant du titre de « dauphin ».

Jeanne lui annonce clairement quatre événements : la libération d'Orléans, le sacre du roi à Reims, la libération de Paris et la libération du duc d'Orléans.

Ainsi, le nom de « l'humble fille du peuple » s’inscrit durablement dans les annales de Chinon.

C'est pourquoi, en 1890, le conseil municipal crée un comité chargé de recueillir des fonds pour l'érection d’une statue monumentale en l’honneur de Jeanne d’Arc. Elle est fabriquée et exposée à Paris pour les fêtes du 14 juillet 1893.

Le monument de bronze, œuvre de l'artiste Jules Roulleau, pèse 7 tonnes et est haut de 7 mètres.
L’artiste s’est sans doute inspiré de l’œuvre picturale de La prophétie de Merlin : « Une vierge viendra dont le cheval foulera le dos des archers ».

Malgré diverses tentatives, il fut impossible d’expédier la statue par la voie ferrée à Chinon. Il fallut donc l’acheminer par les routes nationales de l’époque, tirée par de puissants percherons.

En août 1893, l’amiral Henri Rieunier, ministre de la marine, préside à son inauguration à Chinon.

Sur cette étiquette de Touraine, le « Camembert » masculinise tout sur son passage, « Jeanne d’Arc » devient « Le Jeanne d'Arc ».
   
                                       

   
         
2019   2018   2017   2016   2015   2014   2013   2012   2011   2010   2009   2008   2007   2006   2005   2004   2003   2002   2001   2000   1999

 retour accueil

marqueur eStat'Perso